Irène Zack, Gulf-Stream, 1974
Léon Zack, Sans titre, 1979
Irène Zack, Coeur de pomme, 1997
Léon Zack, Composition, 1968
Irène Zack, Hommage à Guérin, 1975
Léon Zack, Sans titre, 1973
Léon Zack, Sans titre, 1978

Léon et Irène Zack

Exposition

19.01 – 11.03.2007

La Maison des Arts convie ses visiteurs à découvrir ou redécouvrir les œuvres d’un maître que nombre jugent anormalement méconnu : Léon Zack (1892-1980).
 

Celui-ci fait partie de cette génération d’artistes (comme Alfred Manessier, Jean Le Moal, Jean Bazaine…) qui donna un souffle nouveau à la peinture d’après-guerre en France.

Abstraction lyrique, art informel, tachisme … cet élan pris plusieurs noms et plusieurs formes pour une volonté commune : faire primer l’instinct et la spontanéité sur la théorie et le fait poétique sur le savoir-faire.
 

L’exposition couvre presque vingt années de peinture (de 1960 – soit plus de 10 ans après que l’artiste ait définitivement choisi la voie de l’abstraction – à 1979) et témoigne des recherches plastiques d’un homme en quête de spiritualité et pour qui le tableau doit être « l’expression d’une vérité intérieure ».

A ces toiles, répondent les sculptures d’Irène Zack, fille du peintre, manifestant de cette même sobriété formelle qui appelle à la contemplation.

Maison des Arts

11 rue de Bagneux

92320 Châtillon

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h

Entrée libre

01 40 84 97 11

maisondesarts@chatillon92.fr

Avec le concours financier de la commune de Châtillon