Hervé di Rosa

DirosAfrica

Le monde est grand et beau et si proche et si lointain. Il est bleu, blanc, noir, et rouge et jaune, et vert et rose. La terre est vaste, et torride ou fertile, et bruyante ou calme, et déserts et forêts, et montagnes et mers. Les hommes voient les hommes à la télé, les écoutent à la radio, se croisent dans les villes, se retrouvent dans les aérogares. La terre tourne dans le sens inverse des avions qui rattrapent les heures. Les téléphones portables, les satellites, Internet annulent les distances.

 

L'homme d'aujourd'hui est mondial. Le parler devient mondial. L'art devient mondial. Et à notre époque de mondialisation et libéralisme, Hervé Di Rosa va voir sous d'autres cieux comment le soleil s'y couche.

 

Il n'y va pas en colonialiste, ni en pilleur d'imageries locales, ni même en quêteur d'exotisme, mais en amoureux curieux de confronter son art à des techniques qu'il ne connaît pas, de se mettre à l'épreuve des autres et son estomac à celle des nourritures locales. Il se tire très bien de l'un et de l'autre. Il avale rat, serpent, chien, fœtus de biche, escargot africain, agouti, crocodile, alcool de banane, galettes diverses, fruits inconnus, sauces ineffables et préparations étranges.

 

Ce n'est pas toujours bon, mais c'est parfois sublime. Parfois on aime, parfois on n'aime pas. Mais pourquoi aime-t-on ? Et pourquoi déteste-t-on ce que d'autres aiment ?

 

Quant à son travail, il le soumet au savoir faire traditionnel de l'atelier, et en se servant de techniques ancrées dans l'identité locale, il puise aux racines des cultures. Respectant scrupuleusement les matériaux, les méthodes de travail, calquant sa manière de faire sur la pratique transmise de génération en génération, il laisse son œuvre s'imprégner des saveurs d'ailleurs. Parfois violemment, parfois insidieusement.

 

 

DirosAfrica-Châtillon 2006 présente les étapes africaines de "Autour du Monde de Hervé Di Rosa" : Ghana, Bénin, Éthiopie, Afrique du Sud et Cameroun et la toute première tentative tunisienne.

 

 

Jean  Seisser

Exposition

22.09 - 12.11.2006

Maison des Arts

11 rue de Bagneux

92320 Châtillon

01 40 84 97 11

maisondesarts@chatillon92.fr

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h

Entrée libre

Avec le concours financier de la commune de Châtillon