Nous allumons dans un ciel ivre...
Louder than pride
Mare nostrum, installation, 2016
Il n'est pas à la beauté...
haude_bernabé_copyright_Maripol_2017

L'art, un outil de transformations politiques ?

L’art parle d’abord des émotions, des sentiments, de l’amour, de la vie et de la mort mais c’est aussi un outil politique utilisé avec ou sans les artistes.

Face à la détresse du monde, détresse humaine et détresse de la nature, est-il de la responsabilité de l’artiste d’en témoigner ?

Quelle peut être cette démarche ? Quels peuvent en être les fruits ? Et quelles en sont les limites ?

Pour aborder cette question, Haude Bernabé sera accompagnée de

 

Philomé Robert, journaliste à France 24, présentateur de la matinale le week-end et auteur,

de Catherine Kessedjian, juriste de droit international, professeur émérite, fondatrice de la fondation villa Seurat pour l'art contemporain et collectionneuse

et de Grégoire Prangé, co-fondateur et membre du collectif Jeunes Critiques d'Art.

Compte-rendu de la table ronde par l’œil de l'exilé :

Causerie

Dimanche 10 décembre

à 16h

Entrée libre

Haude Bernabé

Arty facts

soundcloud.jpg

Maison des Arts

11 rue de Bagneux

92320 Châtillon

Suite aux annonces gouvernementales, la Maison des Arts est fermée au public.

01 40 84 97 11

maisondesarts@chatillon92.fr

Avec le concours financier de la commune de Châtillon