L'art, un outil de transformations politiques ?

L’art parle d’abord des émotions, des sentiments, de l’amour, de la vie et de la mort mais c’est aussi un outil politique utilisé avec ou sans les artistes.

Face à la détresse du monde, détresse humaine et détresse de la nature, est-il de la responsabilité de l’artiste d’en témoigner ?

Quelle peut être cette démarche ? Quels peuvent en être les fruits ? Et quelles en sont les limites ?

Pour aborder cette question, Haude Bernabé sera accompagnée de

 

Philomé Robert, journaliste à France 24, présentateur de la matinale le week-end et auteur,

de Catherine Kessedjian, juriste de droit international, professeur émérite, fondatrice de la fondation villa Seurat pour l'art contemporain et collectionneuse

et de Grégoire Prangé, co-fondateur et membre du collectif Jeunes Critiques d'Art.

Compte-rendu de la table ronde par l’œil de l'exilé :

Causerie

Dimanche 10 décembre

à 16h

Entrée libre

Haude Bernabé

Arty facts

Maison des Arts

11 rue de Bagneux

92320 Châtillon

01 40 84 97 11

maisondesarts@chatillon92.fr

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h

Entrée libre

Avec le concours financier de la commune de Châtillon